agricultureRésistance aux antibiotiques dans les élevages : le ministère lance un plan pour réduire les risques d’antibiorésistance en médecine vétérinaire

 


 

Les antibiotiques sont aujourd’hui largement utilisés pour traiter les infections bactériennes, aussi bien en médecine humaine qu’en médecine vétérinaire. Mais si l’antibiotique détruit ou inhibe les souches sensibles, il permet paradoxalement aux bactéries plus résistantes de survivre et de se multiplier.

 

De plus en plus de souches de micro-organismes se montrent ainsi résistantes aux antibiotiques. Comment, dans ces conditions, traiter efficacement les infections chez l’animal ? Le plan national de réduction des risques d’antibiorésistance en médecine vétérinaire, lancé en novembre 2011 par le ministère en charge de l’agriculture et de l’alimentation, vise justement à réduire ce risque et préserver l’efficacité des antibiotiques.

(source : http://agriculture.gouv.fr/Resistance-aux-antibiotiques)

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Plan_ABR-171111.pdf

Share This