Atypical myopathyAtypical myopathyChers Tous,

 Il semble que nous soyons enfin sortis des conditions propices à la myopathie atypique : les dernier cas transmis se sont déclarés la semaine du 14 décembre 2009 et depuis le 19 décembre, aucun nouveau cas n’a été rapporté.  Avec le gel persistant depuis quelques jours et la neige qui recouvre les pâtures, nous pouvons raisonnablement lever l’alerte. 

http://www.myopathieatypique.be/

 

Cette série clinique aura été particulièrement longue et meurtrière : en effet, 336 cas ont été recensés par le réseau AMAG avec un taux de survie d’environ 23%.  C’est la série clinique la plus importante jamais rencontrée.  Les pays touchés furent : l’Irlande (2), la Belgique (64), la France (113), l’Allemagne (72), le Danemark (2), les Pays-Bas (18), la Suisse (29), le Royaume-Uni (33) et le Luxembourg (3).

Grâce à la collaboration tant des vétérinaires que des propriétaires de chevaux, nous avons pu récolter des informations précieuses relatives à la clinique et à l’épidémiologie de la myopathie atypique.  Un grand merci à tous ceux qui ont renvoyé (ou qui vont renvoyer) les questionnaires complétés.  Sans vous, nous ne pourrions avancer sur la connaissance de cette désastreuse maladie.

Nous ne manquerons pas de vous prévenir si des cas de myopathie atypique se déclaraient au printemps.  Néanmoins, il est dès à présent important de retenir qu’il semble y avoir des cas printaniers quand la myopathie atypique s’est déclarée en automne.

Profitons du répit qui nous est accordé : nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année !

Cordialement,

Dominique Votion et Gaby van Galen

 

Share This