Commissions

Parution du rapport européen sur les ventes d'antibiotiques vétérinaires (rapport ESVAC)

source : Olivier DEBAERE, Chef du Bureau des Intrants et de la Santé Publique en Elevage, Direction Générale de l'Alimentation
Il s'agit du rapport UE portant sur l'année 2015. Les excellents chiffres pour l'année 2016 viennent par ailleurs d'être communiqués par l'ANSES-ANMV.
Ce rapport ESVAC couvre 30 pays européens. L'exposition des animaux y est exprimée en mg d'antibiotiques par kg d'animal (PCU).
Rapport complet : http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Report/2017/10/WC500236750.pdf

Resumeq est un dispositif de surveillance des causes de mortalité des équidés sur l’ensemble du territoire français qui a vu le jour en 2015.

Le Conseil Central des pharmaciens d’officine a élaboré 4 fiches pratiques sur la pharmacie vétérinaire

Ces fiches font probablement suite aux contrôles effectués ces derniers mois dans plusieurs pharmacies qui délivraient de façon irrégulière des médicaments vétérinaires, en particulier dans les Bouches-du-Rhône.

Période critique, période de transformations, de nouveaux possibles, l'adolescence est à la fois fascinante et encore pleine de mystères.

L'adolescence existe-t-elle vraiment, est-elle comparable dans différentes espèces, quelles sont les transformations psychiques et physiques associées, quelle est la limite entre le normal, la crise d'adolescence et la pathologie ? Comment s'adapter à toutes les transformations ?

Du 14 au 16 décembre 2017, Zoopsy vous propose un voyage dans le pays complexe et riche de cette période sensible.

Vétérinaires et vétérinaires comportementalistes, psychiatres, psychologues, chercheurs vous apporteront chacun leur regard et le fruit de leurs recherches sur l'adolescence, nous parlant de chien, chat, cheval, primate et humain.

www.zoopsy.com/paris-adolescence-2017/

Programme, inscription et règlement sur le site de ZOOPSY

La publication attendue du cadre réglementaire des ostéopathes animaliers vient enfin clarifier une situation devenue difficilement tolérable par les vétérinaires et particulièrement frustrantes pour les vétérinaires détenteurs du DIE d’Ostéopathie. Alors que depuis juillet 2011 l’exercice des ostéopathes animaliers était reconnu dans le code rural, l’absence des décrets et arrêtés d’application rendait inopérante cette reconnaissance et a largement contribué à la confusion sur le terrain.

Sous-catégories