Commissions

letrot.comDEXAMETHASONE

Une recrudescence du nombre de cas positifs impliquant la Dexaméthasone a été constatée ces derniers temps.

Plusieurs cas positifs ont notamment été observés plus de 30 jours après l’administration intramusculaire de 10 ml (soit 30 mg) d’une spécialité contenant un mélange de Dexaméthasone sous forme de phosphate de disodium et de phénylpropionate.

Il est donc recommandé de ne pas utiliser ce type de corticoïde a effet retard sur les chevaux devant participer à des compétitions ou de procéder systématiquement à la réalisation d’analyses de dépistage.

Pour toute information relative à la réalisation d’analyses de dépistage, contacter la FNCF au 01 42 68 87 83.

FCNFDepuis le début de l’année 2013, le Laboratoire des Courses Hippiques de la Fédération Nationale des Courses Françaises (LCH) a mis en évidence pour la première fois, à l’occasion des analyses des prélèvements biologiques qui lui sont confiées, la présence de : LAMOTRIGINE - AMINOREX

Compte rendu du petit déjeuner de la commission chirurgie – AVEF Reims 2012

Réhabilitation postopératoire des affections de l’appareil locomoteur

CR Rédigé par A.Lechartier

icon CR Table Ronde Chirurgie Reims 2012 (57.7 kB)

 

L’objectif de cette réunion était de mettre en commun les approches postopératoires actuellement utilisées par les chirurgiens présents (Mathieu Cousty, Christian Bussy, Christopher Stockwell, Olivier Geffroy, Céline Mespoulhès-Rivière et Fabrice Rossignol) et de les confronter à celles de vétérinaires du sport pratiquant la physiothérapie (Claire Scicluna et Philippe Benoit).

Les discussions ont porté sur l’approche spécifique sur la chirurgie articulaire (postopératoire d’arthroscopie) en distinguant articulations basses (jusqu’au carpe et au jarret) etarticulations hautes et/ou instable (épaule, grasset).

Conclusion : La prise en charge d’un cheval en réhabilitation coûte environ 100€ par jour ce qui dépasse largement le coût de la chirurgie. L’envoi d’un cheval en réhabilitation doit se faire pendant les périodes clés afin d’améliorer le rapport investissement-résultat. Il faut également inclure ce coût dans la discussion avec le propriétaire avant d’opérer. Il existe une demande pour ce type de service haut de gamme mais le service doit être irréprochable. Le chirurgien doit pouvoir compter sur un suivi scrupuleux des cas envoyés en réhabilitation et il apparait judicieux que les cliniques chirurgicales entrent en partenariat avec les centres de réhabilitation.

 

Kystes synoviaux articulaires chez le cheval : 16 cas.

 

Résumé réalisé par M. Cousty,

d’après Mathieu Lacourt, Melinda MacDonald, Yves Rossier, Diplomate ACVIM, and Sheila Laverty, MVB, Diplomate ACVS & ECVS

Equine Articular Synovial Cysts: 16 Cases.

Veterinary Surgery 42 (2013) 99–106.

 

medicementchevalbardies*Qui ne s’est jamais senti seul ou ignorant devant une décision thérapeutique complexe ou extérieure à son champ d’activité habituel ?

*Le forum de " thérapeutique équine" que nous vous proposons aujourd’hui ne sera pas LA solution à cette problématique vétérinaire qui renvoie à notre formation préalable, à la bibliographie actualisée et aux contacts confraternels « directs », mais échanger sur le web, même (et surtout !) brièvement, peut offrir des perspectives appréciables en révélant des pistes.

Envoyez vos questions : http://www.avef.fr/index.php/informations/contacts/4-therapeutique

 

Le forum sera bientôt remis en route !

Pronostic sportif après desmotomie de la bride carpienne lors de pied bot (type 1) chez les Pur-Sangs.

 

Résumé réalisé par M.Cousty

d'après Walmsley EA, Anderson GA, Adkins AR.

Retrospective study of outcome following desmotomy of the accessory ligament of the deep digital flexor tendon for type 1 flexural deformity in Thoroughbreds.

Aust Vet J. 2011 Jul;89(7):265-8.

Sous-catégories