Merci au Dr Sandrine Maupu pour ce résumé d'article "Induction of abortion and parturition" par le Dr Claire CARD (Canada):

 


 

"Outre les prostaglandines avant 35 jours de gestation, l'article rappelle les différentes possibilités pour induire un avortement tardif: prostaglandines, lavage utérin, rupture des membranes foetales avec dilatation manuelle du col. l'intérêt de l'article est la proposition d'un protoco à minima invasif pour les juments entre 35 et 300 jours de gestation. Il consiste en l' injection répétée une à 2 fois par jour en IM de 10 mg PGF2alfa ou 250µg de cloprostenol. Normalement l'avortement se produit au bout de 2 à 4 traitements mais si rien n'est arrivé au troisième jour, 20 UI d'ocytocine sont administrées 30 minutes après le PGF2alfa et 20mg de prostaglandine E peuvent être déposés au niveau du col pour faciliter sa dilatation 2 heures avant l'extraction manuelle.

L'article aborde aussi les différents moyens d'induction du part après avoir fait un point sur les critères à remplir pour déclencher un poulinage. les différentes possibiltés d'induction sont : l'ocytocine( une dose de 5 à 20 UI IV toutes les 20 minutes jusqu'au poulinage), la PGF2alfa (10mg IM à donner sur 4h ou plus sans renouvellement), la dexamethasone (100mg SID pendant 4 jours) le poulinage est tardif 4 jours après l'njection mais on peut le faire des 316 jours si la mère semble ne pas pouvoir vivre après le terme). l'article termine par la description d'un poulinage déclenché."

Share This