Encensement chez 5 chevaux après une chirurgie sinusale

D'après Headshaking in 5 horses after paranasal sinus surgery

Gilsenan WF et al.

Vet Surgery 43(2014) 678-684

Résumé par K. Pader

L’objectif de cette étude rétrospective (2007-2010) est de rapporter des cas d’encensement et de suspicion de névrite du nerf trijumeau comme des complications possibles de chirurgies sinusales chez le cheval.

Cette étude présente 5 chevaux (New Bolton Center, PA & Université Cornell, NY) ayant développé de l’encensement dans les 45 jours suivant une chirurgie sinusale. Chez deux chevaux, une fracture du canal infraorbitaire dans le sinus maxillaire caudal a pu être documentée et associée à une sinusite étant soit préexistante, soit s’étant développée après. La fracture du canal infraorbitaire s’était produite lors de l’extirpation des tissus lésionnels du sinus maxillaire caudal.

L’encensement s’est résolu chez deux chevaux après traitement avec du gabapentin ou de la cyproheptadine. Une névrectomie du nerf infraorbitaire a été réalisée chez deux chevaux sans succès. Un cheval a dû être euthanasié dans la période postopératoire à cause de la gravité des signes cliniques associés à l’encensement. Chez deux chevaux les signes cliniques étaient soit contrôlés de manière adéquate avec des analgésiques, soit considérés assez peu fréquents ou intermittents pour ne pas les traiter. Seulement 2 chevaux sur 5 ont pu retourner à leur activité habituelle.

Conclusion : l’encensement lié à une névrite du nerf trijumeau est une complication possible après les chirurgies sinusales chez le cheval. Les propriétaires devraient être informés de cette complication rare pouvant mettre fin à la carrière sportive du cheval et pouvant même être fatale dans certains cas.

Share This