IconeAVEFDOPAGE

Les sociétés de courses du Trot et France Galop ont publiés de nouvelles dispositions.

Parmi les modifications au Code des courses au Trot qui ont été publiées le 7 juillet 2016  et qui avaient fait l’objet d’un communiqué diffusé le 10 juillet sur le site de l’AVEF, figurent notamment 3 nouvelles dispositions :

  • La publication d'un seuil pour le Cobalt :

Cobalt : - 0,025 microgramme de cobalt total par millilitre dans le plasma ou 0,1 microgramme de cobalt total par millilitre dans l’urine.

  • L’interdiction d’administrer à un cheval, le jour d’une course, une substance autre que la nourriture normale et habituelle.
  • La disqualification et la possibilité d'exclusion pour une durée n'excédant pas quatre mois de tout cheval déclaré partant dans une épreuve, ayant fait l’objet de l'administration d’une substance prohibée, entre la clôture de son engagement dans ladite épreuve et l’épreuve concernée.

France Galop a publié au Bulletin Officiel des Courses de Galop du 23 septembre 2016 le même seuil pour le cobalt.

Nous rappelons que les préparations médicamenteuses ou les compléments alimentaires contenant de la vitamine B12 ou du Cobalt  peuvent être concernées par ce seuil.

Dans la pratique, si les posologies et les durées de traitement sont respectées pour les préparations médicamenteuses et les compléments alimentaires spécifiques chevaux, si des préparations contenant du cobalt ne sont pas utilisées concomitamment et si l’interdiction d’administrer à un cheval, le jour d’une course, une substance autre que la nourriture normale et habituelle (disposition des codes des courses) est respectée, les risques sont nuls.

Nous recommandons malgré tout un délai de 48 h avant la course.